Comment améliorer la rentabilité d'une entreprise : les astuces qui font la différence

Gestion - Finances
Comment améliorer la rentabilité d'une entreprise : les astuces qui font la différence

Vous travaillez dur pour faire avancer votre entreprise mais les résultats financiers ne suivent pas ? Soyez rassurés, vous n’êtes pas le seul dans ce cas : beaucoup de dirigeants s’arrachent les cheveux sur cette épineuse question. Et pour cause ! Améliorer la rentabilité d’une entreprise n’est pas chose facile.

Mais si vous êtes ici, c’est que vous avez décidé de prendre le taureau par les cornes pour en finir une bonne fois pour toutes avec les problèmes de rentabilité.

Et ça tombe bien ! Dans cet article, vous allez découvrir des conseils qui vous permettront d'optimiser la rentabilité de votre entreprise. Comment rentrer plus d’argent, les astuces qui marchent pour diminuer vos frais, tout va être expliqué pas à pas.

Paré au décollage ? Alors attachez vos ceintures, c’est parti !

Dans cet article

 1. Comment améliorer la rentabilité d'une entreprise en générant plus de recettes ?

 a. Augmenter les prix

Cela peut paraître absurde à première vue, mais c’est tout à fait réalisable sans voir partir vos clients en courant. Déjà, on ne parle pas d’une augmentation globale de 40%. Soyez progressif et allez-y étape par étape. Cela peut prendre plusieurs mois ou années mais au bout du compte vous y serez gagnant. “Mais comment je justifie une hausse de prix ? ” Me direz-vous.

  • Déjà, analysez la concurrence, si concurrence il y a. Vous êtes seul à exercer votre activité sur un secteur géographique par exemple ? Alors vous pourrez probablement vous permettre d’augmenter vos tarifs à la marge. Mais encore une fois, ne tombez pas dans l’abus.

  • Vous devez en effet justifier cette hausse de prix, surtout si vous avez de sérieux concurrents. Et pour cela, c’est la qualité qui compte : vos clients ne seront pas réticents à être facturés un peu plus chers si vous proposez une prestation de haut vol.

  • En incitant vos clients à laisser des avis sur votre site : plus vous aurez d’avis clients positifs, plus les personnes indécises se pencheront vers vous !

Attention au “bad buzz” : surtout ne supprimez PAS un hypothétique avis négatif ! Au lieu de cela, contactez la personne pour savoir ce qui lui a déplu et faites un geste commercial si besoin.

 b. Privilégier les produits à forte marge !

Beaucoup de dirigeants sont aujourd’hui focalisés sur la croissance du chiffre d’affaires.
Ne vous contentez pas de cela ! Un chiffre d’affaires élevé à marge très faible n’est pas forcément une solution viable. Au contraire, vous devriez porter votre attention sur vos différents produits / services. Une de vos références ne se vend plus vraiment depuis quelques temps ? Remaniez là ou mettez fin à son existence. A contrario, votre produit phare qui génère une marge importante doit être mis en valeur.

De même, si l'un de vos client vous demande beaucoup de temps mais rapporte peu d'argent, n’attendez pas et dites-lui directement que vous n’allez pas pouvoir continuer à travailler pour lui de cette manière.

c. Étendre son activité

ameliorer-la-rentabilite-dune-entreprise.jpg

Il peut arriver que votre activité se retrouve à son maximum de potentiel sur un secteur donné : concurrence, manque de nouveaux clients…
"Mais alors comment améliorer la rentabilité d'une entreprise si je ne peux plus me développer ?" Devez-vous penser.
Il va donc falloir songer à vous étendre, à explorer de nouveaux horizons.

Attention, il ne s’agit pas de choisir une zone au hasard : comparez les avantages et les inconvénients en termes de marché, de budget, d’intensité concurrentuelle pour chaque emplacement que vous envisagez.
Sans forcément viser l’international, vous pouvez vous implanter dans un autre département avec un potentiel de clientèle élevé et dans l’idéal, une concurrence faible ou inexistante. N’hésitez pas à communiquer sur vos nouveaux locaux, cela vous permettra d’attirer de nouveaux clients plus rapidement. 

 d. Bâtir son propre réseau de prescripteurs 

Si vous ne savez pas précisément ce qu’est un prescripteur, commençons par une petite définition (Larousse) :

Un prescripteur est une personne qui recommande, prescrit un produit, un matériel, un service, des soins…

Pour faire encore plus clair, c’est une personne qui va recommander votre entreprise auprès de son entourage, de ses clients, de ses prospects.

Avoir des gens et des sociétés qui font de la pub pour moi, sympa comme idée hein ?

C’est en effet un excellent moyen d’économiser sur les frais de communication, d’autant plus qu’il peut vous rapporter gros. A partir de là, vous allez devoir constituer votre “carnet d’adresses”.

"Et qui peut être prescripteur de mon entreprise ?” Songez-vous.

Voici une petite liste :

  • Clients satisfaits

  • Comptables, notaires…

  • Acteurs évoluant dans un domaine d’activité proche du vôtre

Mais un réseau de prescripteurs, il faut le créer et surtout, l’alimenter.

  • En premier lieu, interagissez avec vos clients, ils peuvent devenir de véritables ambassadeurs de votre marque avec le temps !

  • Fréquentez des rassemblements sur lesquels sont présents des entreprises susceptibles d’être intéressées par ce que vous proposez. Échantillons, démonstrations, échanges… Tout est bon pour parvenir à capter l’attention sur vous.

  • Ne négligez pas les sociétés proposant des services complémentaires aux vôtres. Il faut insister sur ce point afin d’éviter toute confusion : une entreprise concurrente (même partiellement) ne fera PAS un bon prescripteur.

  • Dirigez vers vos confrères les clients pour lesquels vous ne pouvez rien. Généralement, ils finiront par vous renvoyer l’ascenseur, créant au fil du temps une sorte de partenariat.

  • Un réseau, ça se travaille sur la durée ! Tenez votre réseau informé de votre actualité business, intéressez-vous à vos interlocuteurs, etc. Bref faites vivre votre réseau pour pouvoir l’activer au moment opportun.

Une fois que le système est lancé, c’est une sorte de cercle vertueux qui se met en place. Vos prescripteurs vous recommandent. Vous signez donc plus de contrats. Les nouveaux clients sont satisfaits et deviennent à leur tour des prescripteurs !

2. Diminuer ses charges

 a. (Re)négocier avec les fournisseursdiminué les charges

Avez-vous des contrats intéressants avec vos principaux partenaires à ce niveau ? Êtes-vous en mesure d’obtenir un accord plus avantageux ? Si vous n’êtes pas satisfait de ce que votre fournisseur actuel vous propose et que ce dernier n’est pas disposé à discuter, fuyez ! Vous gagnerez du temps (et donc de l’argent) en allant vous renseigner ailleurs. 

En revanche, si vous parvenez à négocier des tarifs spécifiques, les économies que vous réaliserez à long terme seront significatives.

Du reste, vous pouvez toujours vous tourner vers les centrales d’achat : en effet, si vous êtes une petite structure, votre pouvoir de négociation avec les fournisseurs est généralement très restreint. Votre volume de commande n’est tout simplement pas assez important pour qu’il prenne la peine de s’intéresser à vous.
En vous approvisionnant auprès d’une centrale, les chances de bénéficier de tarifs préférentiels sont bien plus élevées.
Dites adieu aux frais de livraison exorbitants et améliorez la rentabilité de votre entreprise.

b. Rentabilité et gaspillage ne font pas bon ménage !

Rarement pris en compte, le gaspillage est pourtant un véritable fléau. 

Par exemple, laisser les lumières allumées ou garder le chauffage en état de marche quand vous n’êtes pas là peut rapidement faire exploser votre facture d’électricité. C’est de l’argent que vous auriez pu investir ailleurs, alors soyez responsable. En plus, c’est bon pour la planète !
Si c’est un problème récurrent au sein de votre société, essayez de sensibiliser vos employés en les invitant à faire les petits gestes du quotidien.
Passer au “zéro papier” peut aussi être une option très intéressante : au lieu d’imprimer toutes vos factures, mails et documents comptables, vous pourriez les dématérialiser : plus de rapidité et moins de papier consommé.
Le petit enseignement à tirer de cette partie, c'est que pour améliorer la rentabilité d'une entreprise, vous n'avez pas forcément besoin d'aller chercher très loin ! 

c. Fidéliser sa clientèle

Fidélisez votre clientèle ! Vous devez prendre soin des personnes qui permettent à votre entreprise de vivre, d’autant plus si vous êtes à la tête d’une petite structure. Appel des clients après réception d’une commande, réductions personnalisées, assistance et bonne humeur sont autant d’éléments auxquels votre clientèle est certainement sensible. Un client satisfait c’est un client qui rachète et vous recommande.

d. Réduire ses frais généraux

Si vous ne vous en êtes pas déjà occupé, c’est une pratique saine qui va vous permettre de faire de belles économies. En effet, si les frais généraux représentent généralement 20% du CA de votre entreprise, trop de dirigeants n’y prêtent que peu d’attention. Cette négligence peut, à force,  occasionner des problèmes de trésorerie nuisibles au bon développement de votre activité

Commencez par analyser vos factures. Il n’est pas rare de trouver des erreurs dans celles-ci : électricité, téléphone, eau… Le cas échéant, vous pourrez prendre les devants en contactant les services concernés.
En outre, si vous repérez une facture anormalement “salée” sans que vos prestataires y soient pour quoi que ce soit, c’est qu’il y a un problème de votre côté. Plus tôt vous en prendrez conscience, plus tôt vous aurez en mesure de chercher l’origine du dysfonctionnement afin de réduire vos coûts.

Quand c’est possible, privilégiez les discussions au téléphone ou via Skype : vous diminuerez ainsi vos frais de transport.

Votre loyer vous coûte très cher ? Vous pourriez louer un plus grand local en collaboration avec une autre entreprise. Ou alors, si vous êtes en phase de création, pourquoi ne pas opter pour un incubateur. En plus de payer des charges très faibles, vous aurez la possibilité de discuter avec d’autres porteurs de projet : échanges fructueux assurés !

3. Augmenter sa rentabilité avec une meilleure efficacité

 a.     Optimiser le management

comment-ameliorer-la-rentabilite-dune-entreprise.jpg

Pensez bien-être au travail ! Peut-être n'êtes-vous pas convaincu par cette idée, pourtant c'est aujourd'hui un facteur important de la rentabilité d'une entreprise.

Mais illustrons cela avec quelques chiffres.
Selon une étude réalisée par L’IFOP en 2017 sur plus de 1000 actifs français, 27% d’entre eux pensent que des horaires de travail plus souples améliorent grandement le bien-être au travail.
De même, 42% des sondés affirment qu’une hiérarchie bienveillante et ouverte au dialogue contribuent à une bonne ambiance d’entreprise.  
De l’autre côté, il est coûteux de se séparer d’un employé, surtout si la rupture occasionne des suites prudhommales. De même le recrutement d’un “remplaçant” peut être long et fastidieux.

À cet effet, plusieurs options sont envisageables :

  • Plutôt qu’une gestion très hiérarchique, vous pouvez opter pour un mode plus participatif, ou chacun peut avoir la parole. Des employés qui se sentent investis et valorisés dans leur entreprise seront bien plus performants.

  • N’hésitez pas à vous impliquer avec votre équipe : participer à leurs missions quotidiennes quelques heures par semaine permet de créer un climat de confiance et de proximité !

  • Le cadre de travail est un autre élément important : pas besoin de transformer vos locaux en salle de jeu, loin s’en faut ! Mais le simple fait de leur mettre à disposition un espace de repos est intéressant : votre personnel pourra échanger dans une ambiance conviviale ou simplement se ressourcer.

En bref, des employés qui sont heureux sont des employés plus productifs qui vont améliorer la rentabilité d’une entreprise et n’iront pas chez a concurrence.

 b.    La gestion des stocks

Faites attention à vos stocks. Bien gérés, ils vous permettent de répondre aux besoins de votre clientèle très rapidement, en augmentant la quantité de ventes au passage. Mais leur maintien peut devenir très coûteux si la gestion est trop approximative : immobilisations de trésorerie importantes, frais de stockage…
Essayez d’identifier vos produits qui partent le plus vite et ceux qui, à l’inverse, ont tendance à “dormir”.
Ainsi, il vous sera plus facile de savoir quoi commander à quel moment.

c. S’entourer, sous-traiter, automatiser

N’ayez-pas peur de vous entourer d’experts. Si beaucoup de dirigeants pensent faire des économies en faisant tout par eux-mêmes, c’est en réalité un écueil qu’il faut à tout prix éviter !

Les tâches chronophages ou à faible valeur ajoutées peuvent rapidement se transformer en véritable cauchemar organisationnel, occasionnant stress et mauvaise ambiance. Mais heureusement, vous pouvez vous en débarrasser en les sous-traitant à des acteurs spécialisés.

Vous devez certainement vous dire : “Moi ce que je veux, c’est augmenter ma rentabilité, pas payer plus !”

En fait, il faut que vous parveniez à vous projeter : oui faire appel à des prestataires externes est un investissement. Mais en voulant tout faire en interne sans avoir les compétences ou le temps nécessaires, vous risquez de perdre du temps ou de commettre des erreurs qui pouraient nuire à votre image.

Parlons maintenant de l’automatisation.
La prospection client ou la gestion administrative sont deux exemples de tâches chronophages. Pourtant, la première vous permet d’augmenter votre visibilité tandis que l’autre est vitale pour votre entreprise.
Heureusement des solutions existent.
Encore une fois, ces actions ont un coût.  Mais pensez au retour sur investissement que cela vous apportera !

Imaginez le temps que vous pourriez gagner à automatiser votre gestion administrative ou votre prospection commerciale. Et comme on dit, le temps c’est de l’argent !

Pour conclure

Vous l’aurez compris, améliorer la rentabilité d'une entreprise passe par plusieurs canaux bien distincts : augmentation des recettes, meilleure efficacité ou encore réduction des dépenses.

Si tous ces éléments vous paraissaient flous, désormais ils n’auront plus de secret pour vous !
Maintenant que vous avez une solide base de réflexion, concentrez-vous sur quelques points et commencez dès aujourd’hui votre périple vers le succès !

Articles similaires